Mal aux jambes la nuit : Comment diagnostiquer et vers où évolue ce syndrome ?

Le syndrome de jambes sans repos s’il n’est pas bien suivi et traité peut s’aggraver et évoluer avec le temps, si vous sentez que vous avez les symptômes du syndrome de jambes sans repos ou mal aux jambes la nuit, il faut vite agir pour éviter l’évolution, et consulter un médecin qui va poser un diagnostic.

Plus d’infos sur http://www.jambessansrepos.fr/mal-aux-jambes-la-nuit.html

Comment évolue le syndrome des jambes sans repos ?

Le syndrome de jambes sans repos peut s’aggraver avec l’âge s’il n’est pas pris tout de suite en charge. Au début le syndrome des jambes sans repos se manifeste par des douleurs aux mollets qui s’étendent aux cuisses en phase de repos ou la nuit. Dans les formes les plus graves il peut y avoir atteinte au niveau des bras.

Certaines personnes en connaissant leur maladie pourront contrôler le syndrome des jambes sans repos en ayant une bonne hygiène de vie et en prenant de bonne habitudes telles que :

  • Une bonne alimentation riche en vitamines
  • Une activité physique quotidienne
  • Arrêt du tabac et de l’alcool

Le médecin peut poser un diagnostic du syndrome de jambes sans repos en se basant sur la description du patient de ses symptômes tels que le mal de jambes la nuit , engourdissement et fourmillements au niveau des jambes ainsi que l’insomnie chronique.